Porter vos idées,
oser se réinventer

 

Ste Victoire - Aix-en-Provence - Aupa

Actualités

visuel du save the date 45e rencontre nationale des agences d’urbanisme

Rencontre prospective  « Télétravail : évolution ou révolution de nos vies / villes ? »

Un cycle de rencontres ouvert à tous pour débattre des futurs de la société, de nos modes de vie et de la transformation de nos territoires… afin d’imaginer la métropole de demain.
Au-delà des approches purement réglementaires ou institutionnelles, la démarche prospective contribue à faire émerger un véritable « récit métropolitain » tourné vers les futurs possibles.
Dans une société en transition(s), confronter les réflexions prospectives aux actions publiques et privées offre une occasion unique de s’enrichir mutuellement.

Avec notamment la participation de :

  • Pascale LEROI, économiste urbaniste à l’Institut Paris Région, coordinatrice de l’ouvrage « À distance, La révolution du télétravail »
  • Martin PAILLET, Directeur chez Figuière Immobilier ArthurLoyd
  • Christine BORD LE TALLEC, Déléguée régionale PACA La Poste, élue CCI, membre du Conseil de Développement AMP
  • Didier BERTRAND, Président FNAIM Région Sud, CEO Immobilière Le Marquis

Places limitées. Inscrivez-vous dès maintenant ici :
https://vu.fr/QUCyP

vignette de L'atelier des transitions - épisode 6 - Les chartes de la construction

L’atelier des transitions – épisode 6 :
Les chartes de la construction


La façon de construire la ville et les bâtiments depuis plusieurs décennies se révèle impactante sur l’ensemble des ressources naturelles et le climat. En effet, elle entraîne une surconsommation des matières premières, menant inexorablement vers un épuisement de celles-ci. 

Elle induit d’importantes émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques. Qui plus est, le secteur de la construction engendre une quantité importante de déchets générant souvent une pollution des milieux naturels.

Parallèlement, la crise sanitaire a mis en lumière les insuffisances de nombreux logements : exigus, peu adaptés aux familles et à la multiplicité des usages tels que le télétravail, manque d’accès à l’extérieur et de lumière naturelle, nuisances sonores et visuelles, etc. 

Enfin, malgré la nécessité de construire «la ville sur la ville» pour préserver les espaces agro-naturels, l’acceptation du renouvellement urbain est souvent compliquée pour les riverains. 
Plusieurs collectivités se sont emparées de ces sujets ces dernières années en élaborant leur charte de la construction. Avec cet outil, elles peuvent agir sur la qualité des constructions neuves au-delà de ce qu’elles peuvent le faire avec un Plan Local d’Urbanisme.

appel à projets

visuel le + fraicheur

Appel à manifestation d’intérêt : lutter contre la surchauffe urbaine en secteur patrimonial


Face aux effets du changement climatique, particulièrement rapide et important en région PACA, conduisant à l’aggravation du phénomène de surchauffe dans les espaces urbanisés et à l’apparition de véritables bulles de chaleur; et au regard de la sensibilité des projets d’adaptation et de renaturation dans les espaces protégés au titre du code du patrimoine – encore peu nombreux – les services de l’État en région souhaitent accompagner les collectivités volontaires afin de faire émerger des projets innovants d’aménagement d’îlots de fraîcheur dans les centres-villes historiques.

L’objectif est d’accompagner une maîtrise d’ouvrage désireuse d’intégrer la spécificité du rafraîchissement et de la lutte contre la surchauffe urbaine dans ses projets et documents d’urbanisme et de faire émerger des projets pertinents dans un contexte patrimonial.
Les lauréats pourront bénéficier pour cela d’un dispositif d’accompagnement et de suivi dédié, tout au long de leur démarche.

Les candidatures sont à adresser avant le 15 juillet 2024 – 17h00 à : paca.amifraicheur@culture.gouv.fr

appel à projets

Appel à projet - Avelo 3

Appel à projets AVELO 3


L’ADEME a lancé la troisième édition de l’Appel à projets AVELO (AVELO 3) le 18 avril 2024, financé par le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) et visant à booster le développement des politiques cyclables dans les territoires.

Ce programme s’adresse tout particulièrement aux territoires peu denses et/ou ruraux, les villes moyennes et les périphéries des communautés d’agglomérations, urbaines ou des métropoles. Les territoires ayant déjà bénéficié des deux premières éditions du programme (CEE AVELO / « AAP Vélos & Territoires » et AVELO 2) ne sont pas éligibles.

Cet Appel à projets s’articule autour de quatre axes :

  • Le soutien à la construction d’une politique cyclable via le financement d’études : études de mobilités actives et plans d’actions, études spécifiques (stationnement, jalonnement, plan de circulation, etc.), planification stratégique (Schéma directeur des aménagements, Plan vélo ou mobilité actives), etc.
  • Le soutien à l’expérimentation de services vélo dans les territoires : émergence de services vélos (location/prêt, ateliers de réparation, maison du vélo), mise en œuvre de services favorisant l’intermodalité, mise en œuvre de services innovants, etc.
  • Le soutien à l’animation et la promotion de politiques cyclables intégrées à l’échelle du territoire : création de campagnes de communication grand public, organisation d’événements, organisation d’ateliers de concertation, etc.
  • Le soutien au recrutement d’un(e) chargé(e) de mission vélo/mobilités actives pour mettre en œuvre une politique cyclable intégrée à l’échelle du territoire

Les candidatures portant uniquement sur ce quatrième axe ne sont pas éligibles. La demande de financement d’un ETP est conditionnée à la réalisation d’un programme d’actions candidat aux axes 1, 2 et/ou 3 de l’appel à projets. Seront priorisées les demandes d’ETP adossées aux projets les plus complets. Le recrutement du ou de la chargé(e) de mission devra impérativement intervenir au lancement du projet.

L’ADEME accompagnera financièrement 350 territoires lauréats, à hauteur de 50 % de l’assiette des dépenses éligibles, dans les territoires métropolitains. La durée maximale du projet du candidat devra être inférieure ou égale à 30 mois.

La date limite de dépôt de dossier est le 18 juillet 2024 et l’annonce des lauréats se fera en octobre 2024.

Les territoires éligibles et leurs conditions d’éligibilité sont détaillés dans le Cahier des charges de l’appel à projets. Retrouvez tous les éléments nécessaires à la candidature sur le site de l’ADEME

locale

Le panorama des logements des Hautes-Alpes

Vers un état des lieux de l’offre en logements et du fonctionnement résidentiel dans les Hautes-Alpes


Un premier constat : avec 140 000 habitants, le département des Hautes-Alpes est le seul département de la région où le nombre d’habitants est quasiment similaire au nombre de logements.  
Un second constat : il n’existe aujourd’hui aucun outil permettant un suivi des marchés immobiliers et d’analyse du fonctionnement résidentiel au niveau départemental.  

Qui vit dans les Hautes-Alpes ? Combien sont-ils ? Dans quelles conditions ?

Le panorama des logements des Hautes-Alpes vise à fournir des éléments de réponse à ces questions. Le support proposé prend la forme d’un poster recto-verso, présentant quatre cartes, deux blocs d’indicateurs statistiques et sept volets thématiques déclinant une trentaine de visuels. 
Disponibles au niveau des neuf EPCI pour la plupart des représentations, cette multitude de représentations permet d’appréhender les réalités du département en couvrant de nombreux sujets tels que les ménages, les catégories de logement (résidences principales, secondaires, logements vacants), les logements sociaux, les mobilités résidentielles, les dynamiques de construction, les marchés immobiliers ou encore la performance énergétique des logements.

Ainsi, ce panorama pourra contribuer à la définition de politiques publiques locales (de la commune au département) et nationales (zonages, plafonds Anah, encadrement des loyers…) mais également d’aider les professionnels et les particuliers dans leurs arbitrages.

 

dernières publications

Rapport d’activités 2023

Rapport d’activités 2023

L’année 2023 a été marquée par la poursuite d’importantes études et démarches entamées les années précédentes, ce qui montre à nouveau que l’action de l’Aupa s’inscrit sur un temps long. C’est notamment le cas des démarches d’élaboration des documents de planification...

« Dessine-moi La Barque »

« Dessine-moi La Barque »

Le hameau de La Barque à Fuveau, traversé par un trafic routier important, voit aujourd’hui le projet de contournement de la RD96 tant attendu se concrétiser. Dans ce contexte, la commune a fait appel à l’Aupa pour porter une réflexion sur les opportunités...

Vitrolles – Charte de la construction 2023

Vitrolles – Charte de la construction 2023

En 2022, l’Aupa a été missionnée pour accompagner la Ville de Vitrolles dans la création d’une charte de la construction. Plusieurs collectivités se sont emparées de ce sujet ces dernières années sous différentes appellations : charte du bien construire, charte...

Accompagnement pour la requalification de l’îlot Sailles

Accompagnement pour la requalification de l’îlot Sailles

Dans le cadre de ses missions d'aide aux communes, l’agence a accompagné Vinon-sur-Verdon dans ses réflexions sur le devenir d'un îlot en bordure du centre ancien. D'une superficie d’environ 2 000 m², il représente une réelle opportunité pour répondre aux besoins des...

S'abonner à la newsletter de l'Aupa

S’abonner à la Newsletter de l’Aupa

Actus, publications, cartes, chiffres-clés…

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

L’agence

l’AUPA

outil d’ingénierie partenarial ancré dans la durée
et le grand territoire

Conformément à son statut d’association régi par la Loi d’Orientation pour l’Aménagement et le Développement Durable du Territoire, ses partenaires sont l’État, les structures intercommunales (Métropole, Communautés d’Agglomération, de communes, Pôle d’Équilibre Territorial et Rural) et les communes du territoire qu’elle couvre.

Composée d’une équipe souple et réactive d’une trentaine de personnes, l’Aupa intervient ainsi à différentes échelles et en toute indépendance sur les thématiques de l’urbanisme et de la planification, de l’habitat, des déplacements, de l’économie, de l’environnement, du paysage, des équipements, de l’enseignement supérieur et de la recherche, etc.

46

années
d'expérience

41

communes
adhérentes

9

inter-
communalités

2

millions
d'habitants

Nos ateliers

Économie et territoires - Agence d'urbanisme du Pays d'Aix Durance

économie et
territoires

habitat et modes de vie - Agence d'urbanisme du Pays d'Aix Durance

habitat et
modes de vie

mobilités - Agence d'urbanisme du Pays d'Aix Durance

mobilités

Atelier Paysages et projet urbain - agence d'urbanisme Pays d'Aix Durance

paysages et
projet urbain

prospectives et dynamiques territoriales - Agence d'urbanisme du Pays d'Aix Durance

prospective et
dynamiques territoriales

stratégie territoriale et foncière - Agence d'urbanisme du Pays d'Aix Durance

Stratégies territoriales et
foncières

transition environnementale - Agence d'urbanisme du Pays d'Aix Durance

transition environnementale

Le Mansard C – 4e Etage
1 Place Martin Luther King
Avenue du 8 mai 1945
13090 Aix-en-Provence

04 42 23 12 17
aupa@aupa.fr

Agence d'urbanisme du Pays d'Aix Durance logo blanc